Accueil / Programme / Les intervenants / Mme Marie-Laure MOUKOKO

Les intervenants

Mme Marie-Laure MOUKOKO Directrice Générale de la Clinique Procréa

Titulaire d’un doctorat d’état de médecine de la faculté de médecine d’Abidjan depuis 2000, Myriam Kadio-Morokro s’inscrit ensuite à l’Unité de Formation et de Recherche de Médecine Pierre et Marie Curie – Paris XIII d’où elle obtient le diplôme Médecine et Biologie de la Reproduction en 2003.

Forte de ce diplôme et après des stages de perfectionnement à Paris, elle rentre en Côte d’Ivoire en 2005. Elle est d’abord chef du laboratoire d’analyses biologiques classiques du centre médical les BLEUETS à Abidjan.

Puis en 2008, elle créé avec 2 autres partenaires la société ivoirienne de gestion hospitalière (SIGH), société anonyme avec conseil d’administration qui est en charge de la clinique PROCREA, premier centre de fertilité avec capitaux ivoiriens ;
Depuis 10 ans, elle est directrice Générale et Responsable de la stratégie générale de la clinique. Elle y exerce également comme médecin biologiste de la reproduction.

Forte de son expertise en Matière de santé de la reproduction, elle participe en 2009 à la création du GIERAF (Groupe Inter Africain d’Etude, de Recherche et d’Application sur la Fertilité) avec 8 pays africains. Elle en a assuré le Secrétariat Général pendant 4 ans.

La clinique PROCREA a obtenu le label GIERAF depuis avril 2019. En effet, GIERAF a validé au cours d’un audit, la démarche qualité des process en AMP, conformément aux standards internationaux exigés faisant de la clinique le 1 er centre de fertilité à avoir été labelisé en Côte d’Ivoire.

En 2019, elle obtient le certificat exécutive Must sur le management d’une unité stratégique délivré par HEC Paris .
Parallèlement à ces activités médicales, et touchée par la maladie d’un de ces proches et dans un but purement humanitaire, docteur Kadio-Morokro décide avec un groupe de personnes de participer à la création de la FONDATION LYA - vivre avec la drépanocytose qui contribue grâce à son action à une meilleure prise en charge de la drépanocytose.

Elle en assure la Vice-Présidence depuis 2013. Elle est engagée dans les actions de terrain et projets sur la drépanocytose 5 ans.
Son expérience est associée à la mobilisation de personnes concernées, des autorités publiques, des professionnels de santé et des acteurs socio-sanitaires.

Facebook

Twitter

Instagram

@le.feef